Chirurgie du sport - Fracture de Bennett

Définition des fractures de Bennett  :

En chirurgie du sport, les fractures articulaires de la base du 1er métacarpien (pouce) également appelé fracture de Bennett sont des fractures relativement fréquentes. Ces fractures sont souvent la conséquence d'un coup volontaire ou involontaire, ces traumatismes sportifs se rencontrent donc volontier dans les sports de combat mais également dans les suites d'une chute accidentelle sur la colonne du pouce dans des exercices sportifs à risque.

 Fracture articulaire de la base du pouce, fracture de Bennett, conséquence d'un coup violent sur le pouce, Toulouse  Fracture articulaire de la base du pouce, sports de combat, elle est le plus souvent la conséquence d'un coup reçu plutôt qu'un coup porté, Toulouse

Ces traumatismes sportifs avec fracture de la base du pouce compromettent la fonction de l’articulation trapézo-métacarpienne qui est la principale articulation du pouce. Comme toute fracture articulaire, elles doivent être opérées dès lors qu’elles sont déplacées, avec d'autant plus d'importance chez les sportifs.

Vidéo des fractures de Bennett  :

Vidéo d'une opération de chirurgie du sport sous arthroscopie pour une fracture de l'articulation de la base du pouce / Spécialiste Toulouse

Traitement chirurgical des fractures de Bennett  :

Cette chirurgie de la main est une chirurgie très spécialisée, dérivée de l'intervention de chirurgie d'arthrose de la base du pouce (rhizarthrose) sous arthroscopie. Cette chirurgie arthroscopique de la main se déroule en ambulatoire sous anesthésie loco-régionale, le malade confortablement installé sur le dos, la main verticale le pouce en traction dans l’axe.

Seulement 4 incisions de moins de 2 mm sont nécessaires : 2 incisions arthroscopiques, une postéro latérale optique et une antéro-médiale instrumentale et 2 incisions plus distales repérées au préalable sous fluoroscopie qui permettrons de positionner les 2 vis d’ostéosynthèse.

Chirurgie du pouce sous arthroscopie pour une fracture de Bennett, radio pré-opératoire, ToulouseChirurgie du pouce sous arthroscopie pour une fracture de Bennett, relief cutané, Toulouse

On rentre dans l’articulation du pouce par voie postéro latérale, on visualise en bas le trapèze et en haut le premier métacarpien et sa fracture visible. Celle-ci est déplacée mais déjà en partie réduite par la traction axiale.

La voie instrumentale arthroscopique permet de retirer la synoviale hématique ce qui permet de mieux visualiser la fracture et de diminuer la douleur et l’inflammation post-opératoire. Une fois la synovectomie réalisée, la réduction est obtenue par le trocard qui appuis sur la base du métacarpien.

Les vis cannulés sont alors positionnées sous traction axiale puis contrôlées sous fluoroscopie On voit ici le résultat arthroscopique avec une parfaite réduction et une bonne mise en compression du foyer de fracture.

Chirurgie du pouce sous arthroscopie pour une fracture de Bennett, Installation opératoire, ToulouseChirurgie du pouce sous arthroscopie pour une fracture de Bennett, contrôle arthroscopique du foyer de la fracture de Bennett, Toulouse

Les 4 micro-incisions seront fermées par stéristrip et ne nécessiteront pas de point de suture.
Le résultat radiographique post-opératoire montre un parfait positionnement des vis d’ostéosynthèse qui sont enfouies et n’auront pas besoin d’être retirées secondairement.

Chirurgie du pouce sous arthroscopie pour une fracture de Bennett, radio post-opératoire, Toulouse

 

Convalescence après chirurgie des fractures de Bennett

Une attelle devra être conservée pour 3 semaines. Les gestes de la vie quotidienne pourront être repris à 3 semaines et le rugby à 2 mois.

Chirurgie du pouce sous arthroscopie pour une fracture de Bennett, attelle post-opératoire amovible, thermoformée sur mesure à garder 3semaines, ToulouseChirurgie du pouce sous arthroscopie pour une fracture de Bennett, aspect de la cicatrice à 1 mois, Toulouse

Informations sur les Complications de la Chirurgie du Membre Supérieur