Chirurgie des fractures du poignet sous arthroscopie

Chirurgie des fractures supra et intra-articulaires du poignet

Particularités des fractures sus et intra-articulaires du poignet  :

Les fractures articulaires du radius distal sont fréquentes, ces fractures du poignet peuvent être associées à des lésions ligamentaires sévères du poignet (entorse grave du poignet) et présentent le risque d’une arthrose du poignet précoce en l’absence d’une réduction anatomique rigoureuse.
Dans ce type de fracture du radius distal, la chirurgie du poignet sous arthroscopie présente tout son intérêt. Cette chirurgie de la main exigeante est une chirurgie de spécialiste.

Vidéo d'une chirurgie du poignet pour une fracture du radius  :

Vidéo d'une chirurgie du poignet  montrant l'intervention chirurgicale d'une fracture du poignet sous arthroscopie / Spécialiste Toulouse

Examen d'une fracture du poignet  :

Sur ces radiographies, on note une fracture articulaire du radius distal particulièrement comminutive de face et de profil avec avulsion d’un fragment articulaire du poignet en avant.

Radio pré-op d'une fracture articulaire de poignet (Face), ToulouseRadio pré-op d'une fracture articulaire de poignet (Profil), Toulouse

 

Technique de chirurgie du poignet sous arthroscopie :

Cette chirurgie du poignet consiste en une réduction synthèse de la fracture par plaque anatomique antérieure verrouillée. Une incision antérieure du poignet de 3 cm est nécéssaire, une fois la réduction obtenue, la plaque d’ostéosynthèse est alors positionnée sous le carré pronateur sans avoir besoin d’inciser celui-ci.

Fracture du poignet, plaque ultracourte d'ostéosynthèse, anatomique, en titane, ToulouseFracture du poignet, plaque d'ostéosynthèse en titane avec ses vis verrouillées, Toulouse

La réduction extra-articulaire est alors contrôlée dans un premier temps sous fluoroscopie.
Une fois la réduction satisfaisante obtenue, le bilan des lésions articulaires du poignet peut être débuté sous arthroscopie par voie optique radiocarpienne 3-4.

Le chirurgien met ici en évidence l’épanchement de sang dans l’articulation du poignet lié à la fracture, celui-ci peut être évacué par une aiguille de manière à éclaircir le liquide articulaire et permettre une bonne vision. De même, les caillots de sang peuvent être retirés à l’aiguille ou au shaver et le bilan des lésions peut alors commencer.
Puis le chirurgien du poignet vérifie en premier la qualité de la réduction articulaire puis l’intégrité du ligament triangulaire ainsi que celle du ligament scapho-lunaire.

Fracture du poignet, voie d'abord antérieure inférieure à 3 cm, ToulouseArthroscopie du poignet, le ligament triangulaire, Toulouse

Sur ces vues arthroscopiques, on met en évidence un désinsertion radiale partielle du ligament triangulaire en rapport avec le trait de fracture qui vient finir à ce niveau.
On peut noter ici l’intégrité du ligament scapho-lunaire.

Une fois le bilan articulaire terminé, les incisions arthroscopiques de 2mm sont laissées en cicatrisation dirigée, l'incision chirurgicale antérieure peut alors être refermée par points résorbables.
On voit ici le résultat radiographique post-opératoire.

Arthroscopie du poignet, foyer de  fracture, ToulouseRadiographie post-opératoire, Toulouse

 

Convalescence d’une fracture du poignet opérée sous arthroscopie

Une immobilisation du poignet par attelle amovible sera nécessaire pour 3 semaines, les gestes sans contrainte avec le poignet pourront être repris à 3 semaines, les gestes en force et en contrainte pourront être repris avec le poignet entre 6 et 8 semaines.

Attelle post-opératoire amovible dans les suites d'une fracture du poignet, ToulouseCicatrice antérieure à 1 mois, inférieure à 3 cm, Toulouse

 

Chirurgie des fractures articulaires pures du poignet

Particularités des fractures articulaires pures du poignet

La chirurgie du poignet sous arthroscopie permet de traiter certaines fractures spécifiques du poignet complètement sous arthroscopie, sans avoir besoin d’ouvrir pour réduire et fixer la fracture. C’est le cas des fractures articulaires pure du poignet sans trait de fracture supra-articulaire, ces fractures du poignet sont cependant nettement moins fréquentes.

Fracture articulaire pure, cunéene externeFracture purement articulaire du poignet

 

Vidéo d’une chirurgie du poignet sous arthroscopie pour une fracture articulaire pure :

Vidéo d'une chirurgie du poignet  montrant l'intervention chirurgicale d'une fracture articulaire pure du poignet sous arthroscopie / Spécialiste Toulouse

Chirurgie du poignet pour une fracture articulaire pure :

Ces fractures articulaires pures du poignet ne nécessitent pas de plaque d’ostéosynthèse comme la plupart des fractures du poignet. Dans ces fractures, la fixation (ostéosynthèse) se fait par 2 vis en compression enfouies dans l’os. Ces fractures sont régulièrement associé à des entorse graves du poignet ce qui rend la chirurgie arthroscopique du poignet particulièrement pertinente à la fois pour le traitement mais également pour le diagnostic.

Vue arthroscopique de la marche d'escalier articulaireAprès réduction de la fracture

Cette chirurgie du poignet se fait en ambulatoire, sous anesthésie de la main. Le premier temps de cette chirurgie du poignet consiste à placer la main en traction de manière à faciliter la réduction et ouvrir l’espace articulaire du poignet. Grâce à l’arthroscope de poignet (2mm), la fracture est alors repérée directement dans l’articulation du poignet. La chirurgie de réduction de cette fracture est aidée par un appui sur le radius et éventuellement une broche de fixation transitoire. Lorsque la réduction est jugée satisfaisante à la fois sous contrôle arthroscopique et radioscopique, l’ostéosynthèse définitive peut être effectuée. Il s’agit du deuxième temps de cette chirurgie du poignet, la fixation définitive de la fracture du poignet est assurée par 2 vis en compression qui sont complètement enfouies dans le radius.

Radiographie post-opératoire de la fracture articulaireFracture articulaire du poignet après réduction

Après fixation de cette fracture, le chirurgien du poignet explorera l’articulation radio-carpienne du poignet recherchera des entorses graves du poignet (lésions ligamentaires intra-carpiennes) régulièrement associées A la fin de l’intervention chirurgicale, les incisions chirurgicales de 2 mm chacunes (4) n’auront pas besoin de point de suture. Un pansement du poignet sera nécessaire pour 10 jours. Une immobilisation du poignet sera nécessaire pour un mois.

Cicatrices du poignet à un mois de l'interventionCicatrice dorsale de l'arthroscopie du poignet

 

Convalescence après une chirurgie du poignet pour une fracture articulaire pure

La convalescence du poignet et la récupération de la main sera facilitée par cette chirurgie mini-invasive. Le matériel de fixation du poignet pourra, la plupart du temps, rester en place définitivement. Cependant , l'evolution d'une fracture articulaire du poignet est naturellement plus longue qu’une fracture supra-articulaire du poignet. Dans certaines formes sévères de fractures articulaires du poignet associées à des destructions cartilagineuses ou à une entorse du ligament scapho-lunaire, le poignet conservera des séquelles à type de raideurs voire de douleurs occasionnelles. Dans ces formes sévères, l’évolution peut se faire rapidement vers une arthrose du poignet. Lorsqu’il existe une arthrose du poignet séquelle de fractures du poignet, une intervention chirurgicale d’arthrodèse du poignet partielle radio-carpienne pourra être discuté avec le chirurgien du poignet. Cette opération de simplification du poignet réalisée pour soulager la douleur pourra également se réaliser sous arthroscopie du poignet.

Reprise du sport à 3 mois

Informations sur les Complications de la Chirurgie des Fractures de poignet sous arthroscopie